FREE SHIPPING – FREE RETURNS - FREE INSURANCE
CONTACT US +39 02 46716262 - 800 001 924 (from Italy) – WHATSAPP +39 3356380463

Récompenses Internationales Damiani

Les bijoux Damiani sont caractérisés par une excellente qualité reconnue au niveau mondial et se distinguent par un design sublime, la qualité de leurs gemmes, l’excellence de leur manufacture et l’élégance qu’ils donnent à chaque personne qui les porte. Chaque bijou prend vie de l’habileté et de la passion infinie des maîtres orfèvres. La Maison a reçu et continue de recevoir de prestigieuses récompenses italiennes et internationales et détient le record, aujourd’hui encore inégalé, de 18 Diamonds International Awards, à savoir le prestigieux Oscar mondial de la joaillerie.

1976

SQUALO

Le premier Diamonds International Award décerné à un bijou Damiani, remonte à 1976 avec le bracelet Squalo, créé par Gabriella Damiani. Un bijou d’une valeur inestimable en platine et or jaune, entièrement illuminé par un pavé de diamants blancs et jonquille d’une pureté absolue, pour un total de 41,19 carats. Son originalité est due à la fermeture à mâchoires, qui « mort » le bras avec agressivité et élégance.

1986

BLOODY MARY

Marie Tudor est la source d’inspiration de ce somptueux ras-du-cou qui rappelle la collerette des tenues du XVIe siècle. L’évocation au précieux tissu des collerettes est rendue à travers les nuances de l’or bruni et de l’or jaune. 1 121 diamants taille brillant et taille baguette, soit un total de 87,98 carats qui rappellent les points d’une broderie. Un travail qui a duré 12 mois et qui a permis de modeler l’or comme des ondes sur lesquelles les pierres sont serties, ainsi, le métal semble délicat et souple comme du lin.

1988

VULCANO

L’essentialité et la pureté des lignes sont la signature de ce superbe bracelet. Un design minimaliste rendu précieux par la finition polie qui crée des surfaces de lumière à l’état pur. Vulcano a été réalisé avec 185 grammes d’or et 346 diamants taille baguette, soit 40,63 carats au total.

1988

BERMUDE

C’est de la lumière à l’état pur, cette bague de 30 diamants taille baguette qui se pourchassent le long de deux rails, un en platine, l’autre en or jaune, et confluent vers un centre inattendu : un diamant triangulaire d’une pureté absolue de 0,77 carat.

1988

SPAZIALE

Ce ras-du-cou fastueux se démarque par son contraste entre la richesse des matières et la pureté de ses lignes. Les bandes sont en platine satiné et en or jaune tissé de 646 diamants taille brillant et de 476 diamants taille baguette, pour un total de 106,6 carats. Une solution innovante ? La fermeture qui ouvre le ras-du-cou en deux pour le mettre et l’enlever plus facilement.

1988

ONDA MARINA

Débordant de lumière telle une onde précieuse, Onda Marina est un bracelet qui s’articule dans d’élégantes volutes illuminées de 644 diamants taille brillant et baguette, pour un total de 30,25 carats.

1990

PIOVRA

958 gemmes pures pour un total de 59,15 carats. Réalisé en platine et en or jaune, le bracelet Piovra rappelle le charme mystérieux des océans à travers ses plans aux ondulations variables, les lignes lumineuses du métal, les reflets des diamants et les ombres de l’ardoise, dont l’emploi insolite ajoute une touche de séduction énigmatique supplémentaire au bijou.

1992

FLASH

D’un coup de foudre d’or jaune, d’or coloré et de platine, illuminé de diamants taille brillant et baguette, voici naître un bracelet à la taille imposante. 88,59 carats de diamants, 184 grammes de platine et 188,30 grammes d’or. Une magnifique expression de force et de vitalité.

1992

CARESSE

Des diamants purs sertis dans 17,30 grammes de platine et 10,20 grammes d’or jaune émanent une lumière à l’état pur dans la bague Caresse. Les diamants taille baguette se pourchassent autour du diamant triangulaire central de 0,70 carat, le point de rencontre de la lumière du bijou : l’effet final est comme une caresse qui enveloppe avec douceur et lumière.

1994

FIREWORKS

Le platine et l’or rose forment une double volute qui s’ouvre vers l’autre. Le mouvement délicat de la bague est illuminé de 392 diamants, pour un total de 14,57 carats de gemmes ultra pures, qui inondent de lumière quelle que soit la perspective dont l’on regarde ce magnifique bijou.

1994

BLOW BALLS

est un entremêlement de rubans de platine, or rose et or jaune. Il s’agit d’un jeu de couleurs, illuminé de la lumière blanche de 280 diamants. C’est une harmonie de formes semi-sphériques, savamment élaborée autour de l’alternance d’espaces vides et pleins. De merveilleuses boucles d’oreilles qu’un savoir-faire d’orfèvrerie ultra raffiné a su rendre délicates tel un souffle d’air et légères comme de la dentelle.

1994

HONG KONG LIGHT

Le ras-du-cou scénographique créé par Giorgio Damiani est composé d’une série d’éléments triangulaires, légèrement bombés, alternant du platine, de l’or jaune et de l’or rose. Sur ces éléments, viennent s’aligner 1 450 diamants ronds taille brillant pour un total de 49,64 carats. C’est ainsi qu’a vu le jour un magnifique bijou qui transforme une architecture recherchée en une enveloppante profusion de lumière.

1994

NIGHT AND DAY

Une seule et unique plaque d’or jaune, pesant 413,7 grammes, accueille un travail complexe de vernis bleu. Sur cette précieuse voûte, brillent les étoiles en relief en or jaune et blanc, ornés de 659 diamants pour un total de 20,92 carats. Chaque astre est réalisé séparément et vissé sur le bracelet avec un savant système de vis.

1996

SAHARA

Sahara est un mouvement des dunes qui se redressent. C’est une lumière qui brille au milieu de mirages. 288,50 grammes d’or et 1 865 diamants, une imagination créative et qualité des gemmes : les vertus qui font de Sahara un bracelet unique.

1996

BLUE MOON

BLUE MOON La lune a inspiré Silvia Damiani pour la création de ces précieuses boucles d’oreilles dédiées au thème du rêve. Sur la partie métallique en or jaune brillent 13,19 carats de diamants, montés sur de l’or blanc, semblant ainsi suspendus dans le vide et créant un jeu de couleurs foncées/claires qui rappelle les tâches sombres de la lune et suggère une idée imaginaire de profondeur.

1996

TWINS

Bague spectaculaire en or jaune, ondulée par une double bande de 118 diamants purs taille baguette, pour un total de 8,3 carats. La particularité réside dans la « tridimensionnalité » de la bague, où sont sertis des diamants aussi dans l’épaisseur latérale du bijou, soulignant ainsi l’effet précieux d’une onde.

1998

THE WHEEL

Un somptueux bracelet réalisé en or jaune et illuminé de 380 diamants taille baguette pour un total de 40,67 carats. Un design moderne et essentiel, un motif ornemental qui alterne l’or aux diamants, avec un effet damier.

2000

EDEN

Séduction, charme, féminité : telles sont les suggestions qui ont inspiré Giorgio Damiani pour la création d’Eden, un bracelet qui enveloppe le bras de lumière et de féminité. Réalisé en environ 800 heures de travail d’or blanc et avec 900 diamants taille brillant, pour un total de 95,01 carats.